Plan de mobilité en entreprise

cycliste urbain bien équipé

Le plan de mobilité entre dans le cadre du forfait mobilités durables pour réduire l’impact environnemental des entreprises. Lorsque vous avez plus de 50 travailleurs sur un même site, vous êtes obligé de mettre en place cette mesure au sein de votre société. Quid des étapes à suivre pour déployer ce système.

 

La phase préparatoire

Vous devez mettre en place un comité de pilotage pour assurer l’aboutissement de ce projet sur le long terme. Ce comité doit être composé par les principales directions de la société : ressources humaines, communication, RSE, délégué du personnel, etc.

Ensuite, vous devez informer les acteurs externes et les inviter à rejoindre votre comité de pilotage pour bénéficier de conseils et d’aides. Il s’agit notamment de la CCI, l’ADEME, les sociétés de transport public du territoire et l’Autorité organisatrice de la mobilité.

À noter qu’il est possible d’instaurer un plan de mobilité inter-entreprise si vous vous trouvez tous dans le périmètre d’un Plan de déplacements urbains ou PDU. Mutualiser le même plan vous permet de réduire les coûts y afférents.

 

L’état des lieux

Depuis le 1er janvier 2018, ce dispositif est devenu obligatoire pour toute entreprise ayant 100 salariés sur un même site. Mais avant la mise en œuvre, vous devez réaliser un diagnostic pour mieux appréhender les véritables enjeux au sein de votre société. Vous pouvez vous poser plein de questions pour comprendre les problèmes et les besoins ainsi que les solutions qu’il faut adopter.

Vous pouvez réaliser un questionnaire à partager à tous vos salariés. Quels sont les modes de transport les plus utilisés par vos collaborateurs en ce moment ? Rencontre-t-il des problèmes particuliers (retard répétitif, coût élevé, souci de stationnement …) ? Sont-ils en recherche d’un changement ou pas ? Vous pouvez également leur demander leur lieu de résidence, la distance et l’itinéraire parcourus pour mieux comprendre leurs besoins et définir les solutions que vous pouvez proposer avec le plan de mobilité.

Vous devez en plus effectuer un bilan carbone pour calculer le coût des flux de mobilité de l’ensemble de vos salariés et trouver les meilleures solutions pour diminuer l’impact de ces déplacements sur l’environnement. À noter qu’à l’issue de cette étude, le comité doit officialiser le diagnostic pour le présenter à tous les acteurs internes et externes. Une concertation doit avoir lieu notamment avec les sociétés de transport local afin qu’elles puissent adapter leurs offres à vos besoins.

Après, vous pouvez créer un plan d’action avec :

  • Des objectifs à atteindre
  • Des mesures à mettre en place
  • Un calendrier de déploiement
  • Un budget détaillé
  • Des indicateurs de suivi

 

La phase de lancement et de suivi

Le comité doit effectuer un test en appliquant les mesures définies sur un petit groupe pour en évaluer l’efficacité. Entrant dans le cadre de la loi de transition, les règles que vous appliquez doivent non seulement optimiser le trajet domicile de vos salariés et ainsi en augmenter leur motivation et leur productivité. De plus, elles doivent nettement réduire l’impact environnemental de ces déplacements quotidiens.

Vous assurer de l’efficacité de ces règles ne suffit pas. Vous devez déployer des stratégies pour maximiser le taux d’engagement de vos salariés. La mise en œuvre de ce plan de déplacement en entreprise est pensée sur le long terme. Il implique alors un changement de comportement des salariés afin qu’ils s’engagent à adopter ces nouveaux modes de transport sur la longue durée. Le cas échéant, l’impact sur l’environnement ne sera pas effectif.

Pour y parvenir, vous devez communiquer auprès de vos salariés pour les informer du projet dans un premier temps, puis pour les motiver. Misez sur la communication multi-canal et la promotion du projet grâce à des événements portant sur la mobilité.

Enfin, le comité doit établir un suivi régulier pour évaluer l’efficacité des actions et leur impact grâce à des indicateurs préalablement choisis. Il faut réadapter les stratégies en fonction des résultats obtenus.   N’hésitez pas à parcourir notre article sur le ticket mobilité afin d’aller plus loin sur le sujet

LA SOLUTION BETTERWAY

On vous accompagne dans vos démarches

Gérez facilement le forfait mobilités durables. Intégrez tous les moyens de transport. Gagnez du temps au quotidien

Créez des comptes mobilité

Sur notre plateforme dédiée, gérez vos listes d’employés et rechargez vos comptes.

Vos collaborateurs utilisent la carte Betterway

Chaque employé dispose d’une carte Mastercard personnalisée et d’une application pour suivre son compte.

Téléchargez en un clic vos justificatifs

Betterway se charge de valider et d’agréger les dépenses de chaque carte. Vous ne recevrez qu’un seul document.

Betterway_mobilité_service

UN SUJET D’ACTUALITÉ

La mobilité est un sujet obligatoire des NAO : soyez à la hauteur

Depuis la loi d’Orientation des Mobilités de 2020, il est obligatoire de parler du sujet de la mobilité lors des négociations annuelles obligatoires. Le forfait mobilités durables arrivera forcément sur la table. Préparez-vous et disposez de toutes les informations nécessaires clés en main.