Comment bien cerner l’autopartage et le covoiturage ?

Type de mobilité

Publié le 20 Juillet 2021, temps de lecture 3 minutes

QU'EST-CE QUE L'AUTOPARTAGE EN LIBRE-SERVICE ?

L’autopartage est un système de partage d’un ou de plusieurs véhicules entre plusieurs utilisateurs. Il peut s’effectuer entre les particuliers qui s’organisent entre eux. Ce service peut être également proposé par une entreprise privée ou un organisme public en proposant aux particuliers des voitures en location. Mais qu’est-ce qui le différencie d’une location de voiture classique dans ce cas ?

DÉCOUVREZ La solution Betterway dès aujourd’hui

Simplifiez la gestion de la mobilité dans votre entreprise avec la solution Betterway.

COMMENT FONCTIONNE L’AUTOPARTAGE ?

Appelé également « voitures en libre-service », l’autopartage est un mode de transport plus écologique, adopté par les particuliers, mais également par les entreprises. Dans le cadre de la loi d’orientations mobilités, l’autopartage et le covoiturage également, sont proposés aux salariés avec une prise en charge partielle ou totale des frais. 

Les employés adoptent l’autopartage pour effectuer leur trajet domicile-travail tout en bénéficiant du forfait mobilités durables. Celui-ci est  pris en charge par l’employeur. Que ce soit en autopartage ou en covoiturage, les utilisateurs doivent passer par une plateforme de mise en relation entre les conducteurs et les passagers. 

Dans le cas de l’autopartage, la solution la plus pratique est de souscrire un abonnement ou acheter un forfait. Vous vous rendez au parc de voitures en libre-service le plus proche en utilisant votre carte. Vous pouvez rendre la voiture à un autre parc à proximité de votre destination. Tout est bien organisé pour faciliter les déplacements et les stationnements surtout en agglomération. 

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES D’AUTOPARTAGE ?

Il suffit d’installer une application sur votre smartphone pour trouver un parc d’automobiles en free floating rapidement. Sachez qu’il existe trois formes d’autopartage, chacun avec ses particularités. 

•  L’autopartage en boucle

Cette forme d’autopartage convient surtout à une utilisation ponctuelle sur la longue durée, à la journée. Vous louez la voiture à l’heure en le récupérant à l’une des stations d’autopartage. À la fin de la location, vous devez retourner le véhicule à la station précédente. Notez que les stations sont de plus en plus nombreuses dans les grandes agglomérations pour faciliter les déplacements. 

•  L’autopartage en free floating

Il s’agit de la solution la plus flexible, car vous n’avez pas besoin d’effectuer une réservation. Il suffit d’utiliser une application pour géolocaliser une voiture disponible. À la fin de votre parcours, vous pouvez garer le véhicule sur une aire de stationnement en surface. Cette alternative de transport écologique permet également de s’affranchir des contraintes de stationnement en ville. Vous pouvez opter pour le free floating en cas de rendez-vous urgent ou de court trajet sans vous soucier de comment et où garer votre voiture. 

•  L’autopartage entre particuliers

Il n’est pas toujours nécessaire de passer par une plateforme d’autopartage et de covoiturage. De plus en plus de particuliers s’organisent entre eux pour se partager un véhicule. Cette forme d’autopartage s’effectue généralement entre les familles, les amis et les voisins. Il est aussi possible de passer par une plateforme où vous pouvez proposer votre voiture en autopartage. Dans ce cas, la plateforme vous rémunère pour ce service. Cela permet d’amortir les frais d’usage et d’entretien du véhicule.

QUE CHOISIR ENTRE AUTOPARTAGE ET COVOITURAGE ?

L’autopartage et le covoiturage sont deux solutions de transport écologiques inscrites dans le forfait mobilités durables. Ils répondent aux mêmes enjeux :

    • Diminution de la pollution
    • Une circulation plus fluide
    • Des frais de déplacement réduits
    • Stationnement facilité

Le développement du covoiturage et de l’autopartage en entreprise est à son apogée. Nombreuses sont les entreprises qui entreprennent un projet de covoiturage pour leurs employés. Les collaborateurs peuvent être conducteurs ou passagers, tous bénéficient de la même prise en charge. 

Pour conduire un véhicule en autopartage, il faut avoir 21 ans et être titulaire d’un permis B. le covoiturage au quotidien est plus pratique en entreprise afin de réduire le nombre de véhicules circulant sur la route, d’assurer la sécurité routière et d’économiser sur les frais de déplacement. 

Il appartient aux RH des entreprises d’organiser le covoiturage en fonction de la distance entre le domicile de chaque employé et le lieu de travail. Le mieux est d’organiser des horaires quotidiens entre les collaborateurs qui empruntent le même itinéraire au quotidien. 

L'essentiel sur le Forfait Mobilités Durables

Nous vous apportons notre expertise dans un résumé avec les informations capitales à connaître sur le Forfait Mobilités Durables.

Forfait Mobilités Durables Livre blanc

Découvrez les dernières actualités sur la mobilité

Toutes les dernières actualité et événement de la mobilité durable directement dans votre boîte mail.